Mouvement mondial regroupant plus de 7 millions de membres, de sympathisants et de militants, l’Organisation Non Gouvernementale Internationale Amnesty International a pour mission principale la défense et la protection des droits de l’homme à travers le monde. Dans l’exercice de sa mission, l’organisation mène des actions d’envergures à des échelles nationales, régionales et internationales et cela à travers divers axes d’actions.

Une action efficace en faveur de victimes individuelles

L’action d’Amnesty Internationale se focalise primordialement sur les cas les plus graves d’atteintes aux droits de l’homme. Qu’il soit question de victimes individuelles ou d’une communauté, le mouvement mondial à travers l’action directe, le lobbying, de vastes campagnes, des appels, des lettres et la pression sur les dirigeants, s’attèle à faire respecter le droit de chacun et de tous. Ce premier axe d’action vise donc à influencer les politiques, les législations et les gouvernements pour garantir le respect des droits reconnu à chaque individu.

Même devant des atrocités à grande échelle, cet axe particulier d’action du mouvement fait que ce dernier ne perd pas de vue qu’il s’agit de personnes et non de statistiques. Dans cet esprit, le mouvement mène constamment des actions contre la peine de mort, contre toutes formes de tortures, de discriminations ou d’atteinte manifeste aux droits de l’homme.

L’éducation aux droits de l’homme

Le second axe principal d’action d’Amnesty International est l’éducation aux Droits de l’Homme pour le plus grand nombre. Loin de se contenter de se lever et se battre pour, et aux côtés des victimes lorsque leurs droits sont bafoués, l’organisation internationale effectue aussi un travail préventif en menant des actions dans le sens de l’éducation aux droits de l’homme.

À travers cet axe d’action, Amnesty Internationale s’efforce de faire connaître à chacun ses droits. Une chose est d’avoir des droits et une autre est de les connaître. À l’aide de campagnes de sensibilisation, de sessions de formations, de séminaires, de clubs scolaires, et bien d’autres activités, le mouvement travaille à l’aide de ses démembrements locaux, à éduquer les populations sur leurs droits afin qu’ils ne soient pas bafoués sans qu’ils n’en soient conscients.

Ici, les droits les plus généralement ciblés sont ceux relatifs à la liberté d’expression, d’association et de réunion, le droit à l’eau, le droit à la vie, les droits relatifs à la détention et l’emprisonnement, le droit à la dignité ou encore le droit à l’équité…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>